iconsportgep2401170841
Submit to FacebookSubmit to Google BookmarksSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Alors que les Championnats du Monde de ski alpin ont débuté à Saint-Moritz en Suisse le 7 février, Julien Lizeroux représente l’une des plus grandes chances de médaille tricolore. A trente-sept ans, le slalomeur de la Plagne affiche une très grande forme malgré une carrière marquée par les blessures.

Inarrêtable. Julien Lizeroux n’est pas loin de son meilleur niveau depuis le début de la saison en slalom. Alors que Cyprien Richard, son ami depuis toujours, décide d’arrêter sa carrière à trente-sept ans l’année dernière, Lizeroux, lui, ne compte pas encore tirer sa révérence. Le 15 janvier dernier, il termine 5ème au slalom de Wengen en Suisse avant de se retrouver au pied du podium à Schladming en Autriche quelques jours plus tard.

Doyen de l’équipe de France, Lizeroux a l’avantage de l’expérience ; un atout non négligeable pour les sportifs de haut niveau. Avant lui, le Suédois Patrick Jaerbyn a participé aux Jeux de Vancouver en 2010 à quarante et un ans. Aujourd’hui, le slalomeur italien Patrick Thaler, âgé de trente-huit ans, fait partie du Top 15. Et l’on se souvient, dans une autre discipline, l’incroyable victoire de Roger Federer à l’Open d’Australie en janvier dernier à… trente-cinq ans !

Aujourd’hui, le credo de Lizeroux est simple : tant que le corps suit et que l’envie est intacte, pourquoi arrêter ? Un état d’esprit qui n’a pas toujours été aussi limpide dans une carrière marquée par les blessures. En 2011, une opération du genou gauche le tient écarté du circuit pendant plus de deux ans. Atteint d’une pathologie qui touche généralement des sujets d’une soixantaine d’années, il traverse une période de doutes. Le retour au haut niveau semble compromis mais, acharné, il ne peut concevoir son quotidien sans l’adrénaline des compétitions.

Elément moteur de l’équipe de France de ski alpin dans les années 2000 aux côtés de Jean-Baptiste Grange, Lizeroux signe en 2009 sa première victoire en Coupe du Monde au slalom de Kitzbühel. Il est également double médaillé d’argent aux Mondiaux de Val-d’Isère en super-combiné et slalom. Une saison d’exception pour le natif de Moûtiers.

Après des années de galères, le skieur enchaîne à nouveau les résultats sans se poser de questions. La fin de carrière attendra.

Par Alicia Dauby

Calendrier des articles

February 2017
Mo Tu We Th Fr Sa Su
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 1 2 3 4 5

Abonnements SPORTMAG

Abonnez-vous à SPORTMAG en version papier, numérique ou les deux.