iconsport28440150
Submit to FacebookSubmit to Google BookmarksSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Tony Yoka est un monstre. Un monstre de la boxe qui figure désormais dans la longue et belle histoire des Jeux Olympiques. Après la médaille d'or de sa compagne Estelle Mossely, celui qui va prochainement rejoindre le monde professionnel permet à la boxe tricolore de récolter une sixième médaille dans ces Jeux Olympiques. Certainement le plus beau des hommages qui pouvait être rendu à Alexis Vastine...

Ce garçon est incroyable. A seulement 24 ans, celui que l'on surnomme "l'artiste" a décroché hier soir l'or olympique malgré une blessure à la cheville. Opposé à Joe Joyce, le Champion du Monde 2015 est parfaitement rentré dans son combat. Prudent mais très précis dans ses frappes, Tony Yoka remportait les deux premières reprises avant d'assurer sa victoire dans le troisième round. C'est la première fois qu'un Français devient Champion Olympique dans la catégorie reine des super-lourds. Un exploit que Estelle Mossely, également médaillée d'or, gardera pendant très longtemps dans sa mémoire, comme elle l'a expliqué au micro de France Télévisions. «C’est magique à vivre, on l’a dit, on l’a fait, on l’a voulu, on l’a souhaité, on a travaillé dur pour ça. Pendant le combat, je n’en pouvais plus, j’ai crié, je n’ai jamais arrêté de crier. Je n’avais pas envie qu’il ait mal mais je savais qu’il avait mal. Mais il a tenu. Il a trop bien bossé pour ça. Je suis sur un nuage. Aujourd’hui, j’ai essayé d’être là pour lui dès qu’il avait besoin de quelque chose. J’ai crié pour lui. Il a les qualités, il l’a démontré : nous sommes champions olympiques, on ne peut pas être plus haut. Maintenant, on va faire la fête. On ne va pas dormir pendant longtemps.» Dans les prochains mois, Tony Yoka intégrera la boxe professionnelle. Pour continuer à entretenir sa légende...

Calendrier des articles

February 2017
Mo Tu We Th Fr Sa Su
30 31 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 1 2 3 4 5

Abonnements SPORTMAG

Abonnez-vous à SPORTMAG en version papier, numérique ou les deux.